Pourquoi je zozote ?
Pourquoi zozote-t-on ?
Pourquoi zozote-t-on ?

S’il n’est pas gênant pour notre santé, il l’est un peu plus dans nos relations sociales quotidiennes, et peut venir créer une gêne sociale ou un complexe auprès de la personne souffrant de zozotement. Le zozotement, ou zézaiement, est la traduction populaire de la sigmatisme, ou trouble de l’articulation. Ces termes scientifiques renvoient à la lettre S en grec « sigma » qui est la lettre principalement touchée par cette mauvaise articulation. Dans cet article, nous expliquerons pourquoi on zozote et quels sont les moyens de l’éviter.

Pourquoi je zozote ?

Tour d’abords, il faut comprendre qu’il y a 2 sigmatismes bien distinct :

Le sigmatisme latéral : communément appelé le chuintement, il est dû à un décalage des mâchoires sur le côté. Cela empêche la prononciation correcte de plusieurs sons, et pas seulement le « S ». Par conséquent, le son « ch » sera prononcé, comme si la personne souffrant de sigmatisme latéral avait la bouche pleine.

Le sigmatisme interdental : communément appelé zozotement, est dû à une mauvaise position de la langue au niveau des dents, principalement des 2 incisives de la mâchoire supérieure. C’est pourquoi le son « sss » est différent, car l’air ne passe pas entre les dents de la bonne manière.

Il faut savoir que l’air qui nous sert à parler, est envoyé à notre bouche depuis nos poumons. Sur le trajet, il passe dans notre larynx où se situent nos cordes vocales. C’est la vibration de nos cordes vocales qui nous permet de créer des sons et de pouvoir parler ou chanter. Ensuite, notre bouche, nos lèvres et notre langue vont modeler ces sons pour former les sons adéquats.

Quels sont les causes du zozotement

Les médecins ont identifié 3 causes majeurs au sigmatisme.

  • Tout d’abord, la première vient d’une d’une malformation, ou anomalie de la langue ou de notre palais.
  • Ensuite, la deuxième vient d’un mauvais positionnement de la langue lors de l’apprentissage de la parole, et cela intervient dès le plus jeune âge. Cela peut être dû à une mauvaise respiration buccale, ou le fait d’avoir pris des habitudes avec sa langue, comme lorsqu’on suce son pouce. La langue est légèrement « tordue ». Elle ne se place plus correctement lorsqu’il faut prononcer certains sons.
  • Enfin, la troisième cause vient d’un problème de perception. L’enfant qui a des problèmes d’auditions, ou qui ne comprend pas un mot, une syllabe, ou un son, aura du mal à le recréer. On peut le voir très nettement sur les personnes souffrant de surdité.

Dans la plupart des cas, les jeunes enfants ne se rendent pas compte de ce problème de prononciation. C’est l’entourage qui le détectera.

Comment ne plus zozoter

Pour mettre fin au sigmatisme, il vous faudra l’aide d’un professionnel : un orthophoniste. Chaque personne qui zozote le fait pour une raison différente. Ainsi, l’orthophoniste devra trouver d’où vient le problème pour construire une réponse adaptée et efficace. Si le problème vient d’un mauvais positionnement de la langue, le praticien proposera des exercices de rééducation. La rééducation peut prendre quelques semaines, comme plusieurs mois.

Désormais, vous savez pourquoi on zozote. Si vous souhaitez en savoir d’avantage sur le corps humain, vous pouvez consulter les articles suivants :

Pourquoi l’homme ronfle

Pourquoi l’homme oublie

Vous pouvez également retrouver tous nos articles sur Sciences-culture

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.