Pourquoi le Soleil fatigue ?

Bronzer au Soleil.
Pourquoi le Soleil nous fatigue ?
Bronzer au Soleil : pourquoi est-ce fatiguant ?

Profiter du Soleil est une bonne chose, tant pour le corps que pour l’esprit. Mais à trop en abuser, il peut y avoir des effets négatifs. En effet, si on passe l’après-midi à bronzer, surtout pendant l’été, on a l’impression d’être exténuer, alors qu’on est resté allongé et qu’on a absolument rien fait. Mais pourquoi le Soleil nous fatigue-t-il ? Dans cette article, nous vous expliquerons les effets négatifs du Soleil sur notre corps, et les solutions pour les éviter.

Pourquoi le Soleil nous fatigue ?

On ressent souvent une grosse fatigue après une exposition au Soleil. Que ce soit à la plage, au bord de la piscine ou simplement lors d’une promenade, s’exposer au Soleil fatigue, même sans effort physique. Mais pourquoi le Soleil nous fatigue-t-il ?

Il faut savoir que l’homme est homéotherme. C’est-à-dire qu’il garde sa température corporelle stable, peu importe les conditions extérieures. Qu’il fasse 5°C ou 40°C, le corps va faire en sorte de garder la température à 37°C. Lorsqu’on reste exposé trop longtemps au Soleil, notre température corporelle augmente. Notre corps va alors s’activer pour réguler notre température en nous rafraîchissant. Il utilise plusieurs manières.

la transpiration

Notre corps sécrète de la sueur par les glandes sudoripares. Cela aide à faire refroidir notre corps, mais cela nous déshydrate également. Ainsi, avec moins d’eau, le corps diminue le flux sanguin, notamment vers le cerveau. C’est pour cela que l’on a l’impression d’être plus fatigué, et même parfois de somnoler. Cette baisse d’irrigation entraine également une accélération du cœur pour compenser et faire en sorte que le cerveau soit irrigué un minimum.

Pour connaitre tous les animaux capables de transpirer comme l’eau, c’est ici !

Afflux sanguin

L’afflux sanguin est un méthode de notre corps pour protéger la peau. Pour se défendre contre le Soleil et ses rayons, la peau va être plus irrigué par le sang. Cela permet d’éviter, et de réparer les brûlures du Soleil. Cet afflux de sang prive les autres organes d’un approvisionnement normal. Cela les fatigue et nous fatigue. Le cœur est encore une fois sollicité pour gérer tout cela, et bas alors plus rapidement.

Les méthodes pour éviter la fatigue du Soleil

Il faut donc faire attention au Soleil. Même s’il a de nombreux bienfait, comme le fait d’aider à la création de vitamine D (qui permet au calcium de se fixer sur les os), il peut être responsable d’insolation ou même d’un cancer de la peau. Donc on profite du Soleil, mais on fait attention.

Le premier moyen d’éviter la fatigue est de boire de l’eau régulièrement, pour garder son corps bien hydrater. Ensuite, on met de la crème solaire et on protège sa tête avec un chapeau ou une casquette pour éviter insolation et coups de Soleil. Enfin, on limite l’exposition si les chaleurs sont trop élevées, surtout entre 12h et 16h.

Le saviez-vous : la température extérieure idéale est entre 17 et 23°C. Elle permet à notre corps le minimum d’effort pour réguler la température.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le corps humain, ces articles vous plairont :

Pourquoi l’Homme a 5 doigts ?

Pourquoi l’Homme baille ?

Retrouvez tous nos articles sur Sciences-culture

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.