Description de la chauve-souris

La chauve-souris est un animal souvent mal-aimé, à tort. Elle a la réputation de transmettre de nombreuses maladies ou bien de sucer le sang des animaux ou des humains. Nous allons voir que ces légendes sont fausses et qu’au contraire, la chauve-souris est un maillon important de la chaine alimentaire et un animal essentiel à l’équilibre de l’écosystème. Dans cet article « Description de la chauve-souris », nous parlerons de ce mammifère méconnu dans les moindre détails.

Le saviez-vous : la chauve souris est le seul mammifère volant de tout le règne animal !

Description de la chauve-souris
Chauve-souris avec les ailes déployées

Description de la chauve-souris

Afin de décrire la chauve-souris le plus précisément possible, nous expliquerons les caractéristiques uniques de ce mammifère, puis nous parlerons de son alimentation, de son lieu de vie, de sa reproduction et bien d’autres informations insolites.

Caractéristiques uniques de la chauve-souris

Il existe 1400 espèces de chauves-souris réparties sur tous les continents de la planète. Elles appartiennent à la famille des chiroptères, qui vient de latin Chiro (main) et Ptère (aile), car les ailes des chauves-souris sont des mains qui ont évolués au fils des siècles. C’est pour cela qu’on les nomme chauve-souris : elles ont corps qui ressemble à celui d’une souris, mais avec des ailes. On peut voir son pouce qui dépasse de son aile et ses autres doigts le long de la membrane de peau qui constitue ses ailes. Cette peau est particulièrement élastique et lui offre une portance excellente dans les airs pour pouvoir se déplacer rapidement et changer de direction instantanément. Cette peau s’appelle le patagium.

Régime alimentaire de la chauve-souris

Avec une famille comptant autant d’espèces, les régimes alimentaires des chauves-souris ne sont pas tous identiques. La plupart sont insectivores. Elles se nourrissent de petits insectes volants, comme les papillons de nuits, les coléoptères ou encore les moustiques. Elles raffolent des moustiques, elles peuvent en manger jusqu’à 1500 par jour !

D’autres sont frugivores. Elles se nourrissent essentiellement de fruits comme des mangues ou autres baies poussant en hauteur. Certaines se nourrissent même de nectars et de pollens de fleurs.

Enfin il y a d’autres chauves-souris, plus grosses, qui préfèrent chasser des proies plus imposantes come des lézards, des oiseaux et même d’autres chauves-souris plus petites. Elles préfèrent le goût de la viande et du sang. Si bien qu’il y a 3 espèces répertoriés comme des chauves-souris vampires. Elles se nourrissent exclusivement de sang. Elles se trouve en Amérique du Sud, et n’aspirent pas le sang des humains, mais de gros mammifères comme des vaches ou des chevaux. Les chauves-souris font une petite entaille dans la peau de ces animaux et lèchent les quelques gouttes de sang qui en coulent. C’est totalement indolore pour d’aussi gros animaux.

Description de la reproduction de la chauve-souris

Nous allons voir dans cette partie de la description de la chauve-souris, le cycle de reproduction de ces mammifères.

Le printemps est la période durant laquelle les chauves-souris sortent d’hibernation. Elles en profitent pour manger et refaire une partie de leur stock de graisse. Ces mammifères trouvent également un endroit idéal pour mettre bas : combles, arbres, coins sombres et protégés de la pluie pour permettre a leurs petits de grandir dans de bonne conditions. Elles ont tendances à se regrouper, alors que les mâles vivent de manière solitaire la plupart du temps.

Un peu avant l’été, les femelles donnent naissances à leur petits qu’elles allaiteront pendant 3 à 4 mois avant qu’ils s’envolent de leurs propres ailes. Les chauves souriceaux restent accrochés au ventre de leur mère en attendant. Ça leur offre protection et chaleur. Une chauve-souris ne donne naissance qu’a un seul chauve-souriceau chaque année.

L’automne est la saison des accouplements. Les males et les femelles profitent également de cette période pour faire des réserves de graisses vitales pour leur hibernation de plusieurs mois. Pour les femelles, c’est encore plus important car elles seront fécondées et le développement de l’embryon pendant la période hivernale demande beaucoup d’énergie.

Pendant l’hiver, les chauves-souris hibernent en attendant le retour du printemps. Elles trouvent des lieux calmes, à l’abris des intempéries et de préférence dans un lieu où la température reste stable, comme les combles d’une maison, l’intérieur d’un arbre ou des cavités souterraines.

Si vous souhaitez savoir pourquoi les chauves-souris dorment la tête en bas, cliquez ici !

Pourquoi la chauve-souris n’est pas un oiseau ?

Non, la chauve-souris n’est pas un oiseau, c’est un mammifère volant. Elle donne naissance à 1 seul petit chaque année qu’elle garde accroché sous son ventre pendant plusieurs mois. Le petit de la chauve-souris, va se nourrir du lait de sa mère jusqu’à devenir assez grand et fort pour devenir indépendant. Le bébé chauve-souris se nomme le chauve-souriceau.

Le saviez-vous : Les chauves-souris passent en moyenne 19h par jour à dormir. C’est un des mammifères qui dort le plus par jour, juste après le Koala. En plus, durant l’hiver, elles hibernent. Ca fais beaucoup de temps passé la tête en bas !

Pourquoi les chauves-souris vivent la nuit ?

Sur les 1400 espèces de chauves-souris de la planète, environ 1000 d’entre elles vivent la nuit et dorment le jour. Les causes sont multiples. Dans cet article sur la description de la chauve-souris, on vous explique les raisons. Tout d’abord, il y a les prédateurs. Ils sont moins nombreux la nuit que le jour. Il y a aussi la concurrence avec les autres espèces qui ont le même régime alimentaire. Une chauve-souris insectivore sera directement en concurrence avec beaucoup d’espèces d’oiseaux diurnes, comme la mésange par exemple. Donc moins de concurrence = plus de nourriture pour elles.

L’évolution des chauves-souris fait qu’elles peuvent très bien s’orienter la nuit. Elles n’ont pas une très bonne vue, mais elles ont un bon odorat et surtout une ouïe très développée. Elle peut entendre des sons avec une extrême précision. Elles utilisent l’écholocalisation. Elles émettent des ultrasons, spécifiques à chaque espèce et imperceptible par l’homme, qui rebondissent sur les obstacles et reviennent à leurs oreilles. Ainsi, en fonction du retour plus ou moins rapide de ces ondes, elles peuvent déterminer ce qui se trouve autour d’elles, dans le noir le plus total. C’est une des seules espèces à utiliser ce procédé.

Désormais, vous avez la description complète de la chauve-souris. Si vous êtes curieux :

Pour en apprendre plus sur l’aigle

Si vous souhaitez avoir la description détaillée de la baleine

Toutes les informations importantes sur le dindon

Retrouvez tous nos articles sur notre site Sciences-culture.

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.