Description de l'aigle
Pygargue à tête blanche en vol. Description de l'aigle
Pygargue à tête blanche en vol

C’est un rapace majestueux, souvent symbole de puissance car il est tout en haut de la chaine alimentaire. L’aigle est un nom vernaculaire donné à différentes espèces qui appartiennent à la même famille. On y retrouve l’aigle royal, l’aigle couronné, mais aussi le pygargue à tète blanche ou la harpie féroce. Son cri est aussi très symbolique. Dans cet article, nous donnerons une description complète de l’aigle : son mode de vie, son régime alimentaire et plein d’autres informations.

La saviez-vous : le petit de l’aigle s’appelle l’aiglon.

Description de l’aigle

Pour décrire le mieux possible de super-prédateur, nous vous donnerons ses caractéristiques spécifiques, qui le différencie des autres rapaces. Puis nous parlerons de son habitat, son alimentation et son mode de vie en milieu naturel.

Caractéristiques de l’aigle

L’aigle est un rapace diurne de la famille des Accipitridés, qui vient du latin « accipere » : saisir, prendre. Il existe plus de 60 espèces dans cette famille. Cet oiseau de proie est reconnaissable quelque soit l’espèce. Il a un bec recourbé très puissant qui lui sert à déchiqueter la viande qu’il gobe, car il n’a pas de dents. Il a aussi des serres acérées, qui lui permettent de tuer une proie et de la transporter pour la manger en lieu sûr. L’aigle a les ailes très larges qui lui permette de voler et planer à hautes altitudes. Il a de longues plumes au bout des ailes, comme des doigts, spécifiques à la famille des Accipitridés. Grace a cela, l’aigle peut atteindre la vitesse de 300km/h ! Le cri de tous les aigles s’appelle le glatissement.

Aigle royal qui plane dans le ciel. Description de l'aigle
Aigle royal qui plane dans le ciel

Ce sont les caractéristiques communes à tous les aigles. Maintenant, leur taille peut varier en fonction de l’espace. Un pygargue de Steller peut mesurer jusqu’à 2.70m d’envergure pour 10 kilos, alors que l’aigle botté mesure 50 cm d’envergure pour à peine 1 kg. Pour le plumage, c’est varier également : blanc et gris pour les Harpies, marron pour l’aigle royal ou noir pour l’aigle de Steller. Les aigles n’ont pas de couleurs vives sur leur plumage, car ils misent sur la discrétion. Il a une vue perçante qui lui permet de repérer ses proies jusqu’à plusieurs kilomètres de distance.

Le cri de l’aigle

L’aigle glatit. Ce glatissement sert à communiquer avec ses congénères, soit lors des périodes de reproduction pour localiser un partenaire, soit pour défendre son territoire.

Attention : le cri de l’aigle est le glatissement. Il ne faut pas confondre avec le glapissement. Glatir et glapir sont 2 cris différents. Si vous souhaitez savoir quel animal glapit, c’est par ici !

Habitat de l’aigle

Les aigles vivent sur tous les continents de la planète, sauf en Antarctique et en Arctique. Ils nichent dans de très grands arbres ou dans les montagnes, sur des flancs de falaise pour protéger leur nid, car ce sont les seuls à pouvoir y accéder. Ils choisissent des points hauts qui leur permettent d’avoir une vue d’ensemble et de repérer rapidement des proies. C’est un oiseau sédentaire, qui restera sur le même territoire toute sa vie.

Alimentation de l’aigle

L’aigle est un oiseau exclusivement carnivore, comme la plupart des rapaces. Il mange de tout : des rongeurs ou de petits mammifères comme les marmottes ou les lapins, mais aussi des proies plus grandes comme des agneaux, des bouquetins, … Pour le pygargue à tête blanche, ce sont les poissons qui sont la base de son alimentation. Pour les harpies féroces, singes et paresseux sont les proies privilégiées. C’est même l’espèce d’aigle chassant les plus grosses proies, car c’est un grand oiseau, très puissant, capable de voiler avec une proie de 4 à 5kg. Lorsqu’il y a peu de proies disponibles, l’aigle peut devenir charognard, notamment pendant l’hiver.

L’aigle est au sommet de la chaine alimentaire (ou réseau trophique), il n’a pas de prédateur direct, si ce n’est l’homme. Mais c’est malheureusement le cas pour toutes les espèces d’animaux.

Description du mode de vie et de reproduction de l’aigle

Les aigles ont une espérance de vie de 30 ans à l’état sauvage jusqu’à 50 ans en captivité. Ils atteignent l’âge adulte vers 4 ans et sont alors capable de se reproduire. Lors de la période de reproduction, le mâle et la femelle font une parade nuptiale mêlant glatissement puissant et acrobaties dans les airs. Les aigles forment un couple à vie, et vivent sur le même territoire toute leur vie. Ils se séduisent à chaque période de reproduction, pour montrer à leur partenaire qu’ils sont prêts. Ils construisent un grand nid, fait de branches et de mousses. Les aigles, peu importe l’espèce, pondent entre 2 et 5 œufs, généralement blanc, que la femelle couvera pendant 30 à 40 jours. Le mâle chassera pendant que la femelle couvera et protègera sa progéniture. Pendant 4 mois, le ou les petits aiglons seront nourris apr leurs parents, puis prendront leur envol et leur indépendance.

Maintenant, vous connaissez la description détaillée de l’aigle. Si vous êtes curieux et que vous souhaitez avoir la description de la marmotte, une des proie préféré de l’aigle royal, n’hésitez pas à consulter notre article sur le sujet !

Retrouvez tous nos articles sur Sciences-culture

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.