Description du crapaud
Description du crapaud
Un crapaud commun

On l’entend chanter tout l’été, et son cri est reconnaissable parmi tous les animaux de la Terre. Et non, si vous l’embrassez, il ne se transformera pas en prince charmant. Mais si vous êtes en train de lire cet article, c’est que vous souhaitez en savoir plus sur cet animal méconnu, et pourtant essentiel à l’équilibre de leur écosystème et de la biodiversité. Pour, nous verrons la description complète de crapaud.

Attention à ne pas confondre « Coasser » et « CRoasser ». Ce sont des cris d’animaux différents. Pour savoir quel animal « croasse », cliquez ici !

Description du crapaud

Afin de décrire le crapaud le plus précisément possible, nous parlerons de l’origine et de l’habitat de cet animal, puis de ses caractéristiques physiologiques, de son régime alimentaire et de son mode de reproduction à l’état naturel.

Origine et habitat du crapaud

Le crapaud appartient à la famille des amphibiens, et plus précisément des batraciens. Dans cette famille, il y a 3 groupes bien distinct : les Gymnophiones, les Urodèles et les Anoures. Le crapaud appartient au groupe des Anoures. Il est présent sur tous les continents de la planète, mais surtout en Europe, en Afrique et en Asie. Il vit principalement en forêt ou les prairies, des zones qui restent tout de même assez humide. Le crapaud aime vivre à proximité d’un milieu aquatique pour se rafraichir, et aussi pendant la période de reproduction, car le mâle et la femelle s’accouplent et pondent les œufs dans l’eau.

Caractéristiques physiologiques

Le crapaud est reconnaissable à son corps trapu et sa démarche maladroite, du à ses petites pattes qui ne lui permettent que de faire de petits bonds ou de marcher. Il a un museau arrondi et mesure en moyenne entre 10 et 15 cm, pour un poids n’excédant pas 50g. Le cri du crapaud et le coassement, cri qu’il partage avec la grenouille également. Pour différencier le crapaud de la grenouille, cliquez ici !

Sa peau, souvent foncée, est recouverte d’aspérité qui ressemble à des boutons, appelés pustules. Ces pustules contiennent un liquide qui empêche le dessèchement de la peau et est souvent toxique. Rien de grave pour l’homme, mais ça permet de décourager les prédateurs. Sa peau a une autre particularité : elle lui permet de stocker de la graisse, ce qui lui donne cet aspect bedonnant. Cette graisse lui permet de vivre longtemps sans manger, lui offre une bonne isolation pour éviter la déperdition de chaleur et d’eau, et lui permet d’être moins vulnérable en cas de blessures. De plus, comme tous les Anoures, c’est un animal poïkilotherme (à sang froid). Il hiberne pendant l’hiver. Il s’enterre dans le sol ou dans un trou, pour ne pas geler.

Description de l’alimentation du crapaud

C’est un animal principalement actif la nuit. Il sort de son trou pour se nourrir. Son régime alimentaire évolue au cours de sa vie. A l’état de larve, le crapaud est un petit têtard qui se nourrit de bactéries et de petits végétaux présent dan l’eau. Lorsqu’il grandit et sort de l’eau, il se nourrit de toute sorte d’insectes : mouche, escargot, limace, chenille, et même des araignées et petit vertébré. Il les attrape avec sa longue langue collante.

Le crapaud est un maillon essentiel de la chaine alimentaire. S’il permet la régulation du nombre d’insectes, comme le moustique par exemple, il sert de déjeuner à beaucoup d’espèces, notamment des oiseaux comme le héron ou la cigogne.

Reproduction du crapaud

Un crapaud mâle accroché sur le dos d'une femelle pour l'accouplement.
Un crapaud accroché a une crapaude

Les crapauds et les crapaudes (femelle) se reproduisent au début du printemps, dès que les journées rallongent et deviennent plus chaudes. Ils se rejoignent dans des plans d’eaux. C’est souvent dans les plans d’eaux qu’on entend le cri du crapaud. Le crapaud coasse ! Les cris que l’on entend sont donc des coassements. Les crapauds mâles coassent pour attirer les femelles et s’affrontent pour s’attirer leurs faveurs. Lorsque les femelles sont prêtes, elles pondent jusqu’à 8000 œufs que les mâles fécondent et emmène au fond de l’eau. La femelle est souvent plus grosse que le mâle.

Vous connaissez désormais la description complète du crapaud. Si vous voulez avoir la description de la grenouille, pour pouvoir les différencier, vous trouverez toutes les informations en cliquant sur le lien. Bonne lecture !

Retrouvez tous nos articles sur Sciences-culture

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.