Les moustiques peuvent-ils transmettre le SIDA ?

Les moustiques peuvent-ils transmettre le SIDA ?
Seule la femelle du moustique prélève du sang, sur des êtres vivants à la peau assez fine, comme l’Homme

Les moustiques sont des insectes présents sur tous les continents de la planète. Ils sont également les espèces qui tuent les plus d’humains chaque année, environ 750 000, très loin devant les serpents (50 000), les chiens (25 000) ou les requins (seulement 15). En effet, les moustiques tuent beaucoup d’humains, car ils transmettent des maladies mortelles lorsqu’ils les piquent : fièvre jaune, paludisme, Zika, chikungunya… Toutes ces maladies sont responsables de millions de morts chaque année. Mais est-ce que les moustiques sont capables de transmettre le SIDA ?

Le VIH tue également des millions de personnes chaque année, à travers le monde. Nous vous donnerons la réponse à cette question dans cet article.

Les moustiques peuvent-ils transmettre le SIDA ?

Lorsqu’un moustique vous pique, c’est pour vous prélever du sang. C’est un insecte piqueur/suceur. Cela veut dire qu’il ne fait qu’aspirer du sang, il n’injecte rien dans le système sanguin.

Lorsque le moustique transperce la peau avec sa trompe rigide, il se sert de sa salive. En effet, elle renferme des molécules qui agissent comme anesthésiant et anticoagulant pour que le sang reste fluide durant la prise de sang. C’est la réaction de notre corps contre cette salive qui fait apparaitre une petite inflammation qui nous démange : le bouton.

Mais cette salive peut malheureusement transmettre des maladies beaucoup plus graves, comme le paludisme, ou le virus du Zika. En effet, si on prend le paludisme, le parasite se développe dans les glandes salivaires du moustique, et arrive dans notre corps au moment de la piqure. Mais les moustiques peuvent-il transmettre le virus du SIDA ?

Non, les moustiques ne transmettent pas le virus du SIDA. La raison est la suivante : Le moustique n’injecte pas de sang dans notre corps, il l’aspire. Aucune goutte de sang d’une personne contaminée ne peut être expulser par le moustique lors d’une piqure. S’il reste des particules de sang sur la trompe du moustique, la quantité est beaucoup trop faible pour pouvoir être un contaminant. Donc pas de risques avec les moustiques et la transmission du VIH. Le moustique transmet beaucoup de maladies, mais pas le SIDA.

Le saviez-vous ? : La réaction allergique de notre corps à la piqure du moustique est tout à fait normale, car notre corps ne reconnait pas cette substance et la combat. Mais si c’est le même moustique qui nous pique à chaque fois, notre corps va s’habituer à sa salive (qui est unique), et ne plus créer de boutons.

Informations utiles sur le moustique

Les moustiques peuvent-ils transmettre le SIDA ?
Moustique tigre femelle

Le moustique (nom scientifique : le Culicidé) est un insecte de l’ordre des Diptères, facilement reconnaissable à ses antennes longues et fines, et ses ailes pourvues d’écailles. Les femelles possèdent une longue trompe rigide qui lui sert à piquer et aspirer le sang de ses victimes. On recense 3600 espèces de moustiques, dont le plus connu est le moustique tigre. Les moustiques sont nectarivores. Seules les femelles se nourrissent de sang pendant une période de l’année, pour ses propriétés énergétiques. Cela permet à la femelle d’assurer le développement de ses œufs, qu’elle pondra dans un plan d’eau par la suite.

La saviez-vous ? : seule la femelle émet ce bourdonnement si caractéristique. C’est pour que les mâles puissent la repérer.

Désormais, vous savez que les moustiques peuvent pas transmettre le SIDA. Mais savez-vous comment fonctionne un test de grossesse ?

Si vous souhaitez en savoir plus sur la science du quotidien, vous pouvez retrouver tous nos articles sur Sciences-culture.com. Bonne lecture !

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.