Les plantes transpirent-elles ?
Forêt humide d'Amazonie
Les plantes transpirent-elles ?
Forêt humide d’Amazonie

Lorsqu’on fait du sport, ou qu’il fait très chaud, notre corps a la faculté de transpirer pour réguler notre température corporelle. C’est un superpouvoir que très peu d’animaux ont. Mais pour les plantes, comment ca marche ? Les plantes transpirent-elles ? Vous trouverez toutes les réponses dans cet article.

Comment font les animaux pour réguler leur température ? Quels animaux transpirent ?

Les plantes transpirent-elles ?

Il n’y a pas que les animaux et les humains qui transpirent. Il y a une autre catégorie d’être vivant qui a le même pouvoir : les plantes !! Et oui, on ne s’en doute pas car les plantes ne transpirent pas comme les espèces animales peuvent le faire. Pour les plantes, on parlera plutôt d’évapotranspiration. Cela sert principalement à 2 choses :

  • Réguler sa température: grâce à l’évapotranspiration, la plante peut se rafraichir et éviter de mourir. Une plante va tout faire pour avoir accès à la lumière du Soleil, mais avec de chaudes journées d’été, impossible de se déplacer pour se mettre à l’ombre. Une plante qui reste donc en permanence sous un Soleil brulant, sans eau pour se rafraichir, va faner.
  • Circulation de la sève : L’eau va permettre d’amener la sève et les nutriments dans toutes les parties de la plante. En effet, l’arbre puise l’eau avec ses racines dans le sol. L’eau monte jusqu’au feuilles car l’eau qui s’en est évaporée laisse un « vide », qui aspire l’eau vers le haut, entrainant la sève avec elle. Cela créer de la circulation, une fonction vital pour un végétal.

L’évapotranspiration régule la température autour de la plante

L’évapotranspiration des plantes rafraichit l’air ambiant. C’est un des pouvoir des plantes. En Amazonie, cette évapotranspiration créer un climat particulier, très humide. Mais c’est partout pareil, avec un effet moins important du à une densité de la flore plus faible. C’est un procédé qui peut être utilisé dans les villes lors de fortes chaleurs. Les plantes restituent l’eau absorbée par les feuilles et rafraîchissent l’air ambiant. Le problème, c’est que les arbres en ville sont entourés de béton et leurs racines ont moins accès à l’eau qu’un arbre à la campagne, et transpire donc moins. C’est une des raisons pour laquelle il fait toujours plus chaud dans les villes que dans les campagnes.

Vous pouvez retrouver tous nos articles sur Sciences-culture

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.