Nausée, mal au ventre, fièvre, une douleur continue en dessous du foie, sur la droite de votre ventre ? Ce sont tous les symptômes de l’appendicite ! Et une opération chirurgicale est nécessaire si vous voulez que ça cesse, … et si vous voulez vivre. Car oui, ça peut être mortelle ! En fait, il s’agit d’une infection du petit tube de chair qui dépasse du colon, et cela peut se transformer en péritonite (une infection plus généralisée) et même vous transpercer le tube digestif. Mais l’intervention chirurgicale est parfaitement maitrisée aujourd’hui et totalement bégnine. En effet, elle est effectuée des dizaines de millions de fois à travers le monde chaque année. Les techniques ont tellement évolué que les opérations ne laissent plus de cicatrices et se font en quelques heures. Nous verrons ici quel est le rôle de l’appendice, où se situe l’appendice et pourquoi a-t-on l’appendicite.

Où se situe l’appendice ?

L’appendice se situe en bas à droite de l’abdomen, au niveau de la fosse iliaque, près du foie. Il est rattaché à un organe qui s’appelle le Caecum, qui est la première partie du gros intestin.

Où se trouve l'appendice ? Quel est le rôle de l'appendice dans le systeme digestif
Place et rôle de l’appendice dans le corps humain

Comment vivre sans appendice ? Qu’est-ce que cela change ?

Normalement, quand on enlevé un bout d’organe de notre corps, il y a forcément des conséquences. Chaque organe a un rôle à jouer normalement.Et bien … pas forcement ! Toutes les personnes qui se sont fait enlever l’appendice sont en très bonne santé et cela n’a absolument rien changé dans leur quotidien. Si bien qu’il est impossible de différencier une personne avec appendice d’une personne sans. Ce n’est pas un organe au sens propre. C’est une partie d’un plus gros organe, ou peut-être le reste d’un ancien organe.

Quel est le rôle de l’appendice ? A quoi sert-il ?

Des études ont été mené pour déterminer le rôle de l’appendice. Elles ont montré que l’appendice contient des immunoglobines, (des protéines qui reconnaissent les virus et autres bactéries indésirables) mais aussi des tissus lymphoïdes, qui produisent nos précieux globules blancs.

L’appendice a donc un rôle dans notre système immunitaire car il stock certaines de nos armes de défenses immunitaires. Mais il a été prouvé que ce rôle est infime dans les défenses de notre corps, et même marginal. La moelle osseuse, la rate, le système lymphatiques ou le thymus sont les véritables armes qui nous permettent de nous défendre et font tout le travail. L’appendice n’est absolument pas essentiel pour nous aider a lutter contre les infections

Pourquoi avons-nous un bout d’organe qui ne sert à rien dans notre corps ?

C’est une bonne question. La nature fait en sorte de ne garder que l’essentiel et d’évoluer en fonction des besoins, de l’environnement, … pour qu’un individu puisse survivre, sans superflu. Le rôle qu’avais l’appendice a donc changé.

Cela serait en cours !! Car oui, l’évolution prends plusieurs centaines, des milliers de générations pour s’opérer, rien n’est jamais instantanée dans la nature. D’après Charles Darwin, notre corps est en train de faire disparaitre notre appendice petit à petit, à son rythme. L’appendice serait le reste d’un organe qui était beaucoup plus gros chez l’Homme il y a des milliers d’années : le Caecum. La Caecum est une poche, proche du gros intestin, qui stock les bactéries qui dévorent la cellulose des plantes. Pour faire simple, c’est la réserve de munitions qu’utilisent les herbivores pour digérer les plantes qu’ils mangent.

Autrefois, l’Homme était un cueilleur, il se nourrissait en grande partie de plantes et de fruits. Mais son alimentation a évolué : plus de viandes, grâce notamment à la maitrise du feu qui lui a permis de la faire cuire, la consommation de produits laitiers avec la domestication des animaux, etc … Nous avons donc moins eu besoin d’un organe spécifiquement dédier à la digestion des végétaux, comme les herbivores.

Mais William Parker, chercheur à l’université de Duke, a démontré que cette hypothèse n’était pas tout à fait vraie. En effet, il a découvert le même petit appendice accroché au bout du Caecum de plusieurs herbivores, comme les écureuils ou les lémuriens par exemple. Ce qui prouve que ce sont bien 2 organes distincts.

Pourquoi certaines personnes n’ont pas l’appendicite ?

D’après l’hypothèse du Pr Parker, il servirait à stocker quelques bactéries qui servent à la digestion et qui compose la flore intestinale, pour qu’en cas de maladie, comme la gastro-entérite chez l’homme, toutes les bactéries de soient pas « vidangées » et qu’il y est une petite réserve pour repeupler notre système digestif. Mais la aussi, l’absence de l’appendice sur la plupart des mammifères (sauf certains rongeurs et primates) prouve que ce n’est pas une théorie complétement valable, car cette réserve serait utile à toutes les espèces, il n’y a pas que l’homme susceptible d’avoir des problèmes digestifs.

Quel est le rôle de l’appendice dans le système digestif

Leur dernière théorie est que l’appendice sert bien à stocker des bactéries pour notre flore intestinale, mais qu’avec l’évolution de notre mode de vie et d’alimentation, nous sommes moins sujet a des maladie gastriques qu’autrefois. Pour exemple, dans les pays occidentaux, les règles d’hygiènes sont drastiques : l’eau que nous buvons est nettoyée, le lait stérilisé, … ce qui fait que notre appendice est beaucoup moins sollicité qu’avant. Dans les pays du tiers monde, où l’accès a l’eau potable est beaucoup plus rare et les règles d’hygiène alimentaires sont beaucoup moins présentes, le nombre d’appendicite est 50 fois moins fréquent que dans les pays d’Europe !

Ce qui pourrait expliquer que s’il est sollicité régulièrement, l’appendice et son stock de bactéries continuent de faire leur travail, mais que dans les pays où le taux de contaminations des aliments est très faible, il n’est jamais sollicité. Et lorsqu’il est sollicité, rarement, il s’emballe et s’enflamme, puis s’infecte causant une crise d’appendicite.

C’est la théorie actuelle la plus probable admises par Parker et son équipe, mais nous ne sommes pas à l’abris de nouvelles surprises et notre appendice n’a pas fini de faire parler de lui !!

Maintenant, vous savez quel est le rôle de l’appendice. Si vous souhaitez comprendre pourquoi l’Homme baille ou pourquoi l’Homme ronfle, n’hésitez pas à consulter nos autres articles. Bonne lecture !

One response

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.